Skip to main content

[WF4] Simuler un Break

Note: Voici un article qui m’a été demandé il y a bien longtemps et qui malheureusement s’est perdu dans ma boite à idées... désolé :(

De base, il n’existe pas de notion de break dans Workflow Foundation (et par chance il n’y a pas non plus de GoTo). Pour disposer d’un break, il faut donc ruser. L’astuce consiste à utiliser la seule activité TryCatch et de lui faire capturer une exception particulière.

Pour l’occasion, j’ai une exception simple (autant dire qu’elle ne sert à rien seule):

public sealed class BreackException : Exception
{
}

Et une activité Break (ne pas oublier l’attribut DebuggerHidden pour ne pas bloquer le debugger)

/// <summary>
/// Throw a BreackException
/// </summary>
public sealed class Break : CodeActivity
{
    /// <summary>
    /// Execute
    /// </summary>
    /// <param name="context"></param>
    [DebuggerHidden()]
    protected override void Execute(CodeActivityContext context)
    {
        throw new BreackException();
    }

    /// <summary>
    /// Cache
    /// </summary>
    /// <param name="metadata"></param>
    protected override void CacheMetadata(CodeActivityMetadata metadata)
    {
        // Nothing to register
    }
}

Pour utiliser cet ensemble, il suffit d’ajouter une activité TryCatch. On utilise le lien “Add new catch”

01_BreakSimulation

On choisit ensuite de parcourir la liste des types d’exceptions disponibles

02_BreakSimulation

On choisit l’exception custom “BreakException” citée un peu plus haut. Dans mon exemple, elle se trouve dans le même projet (ne pas oublier de compiler le projet avant)

03_BreakSimulation

On revient ensuite au bloc Try en utilisant le lien “Add an activity” (en haut à droite du TryCatch)

05_BreakSimulation

On peut alors glisser son activité “Break”. Libre à vous de glisser ce que vous voulez autour du break.

06_BreakSimulation

Pour l’occasion, j’ai réalisé un exemple complet avec une boucle ParallelForEach :

07_BreakSimulation

L’énumération “items” contient par défaut l’expression C# suivante “new[] { 1,2,3,4,5,6}”.

Ce qui donne à l’exécution :

08_BreakSimulation

Lorsqu’item à la valeur 4, le break a lieu. La solution est simple et efficace. Ai passage, on prouve bien qu’un ParallelForEach  peut être interrompu sans problèmes et sans risquer de briser la persistance si elle est utilisée (détail auquel il faut toujours faire attention quand on fait du Workflow Foundation).

Jérémy Jeanson

Comments

You have to be logged in to comment this post.

Cookies Cookie Policy

This website uses cookies and similar technologies to allow us to promote our services and enhance your browsing experience. If you continue to use this website you agree to our use of cookies.