Retour d’expérience sur la migration vers Bootstrap 5

Cela fait maintenant un mois que Bootstrap 5 est sorti et que je l’utilise. Il est donc temps de partager mon retour d’expérience concernant la migration vers cette nouvelle monture.

Première chose à noter : il s’agit là de la migration de Bootstrap la moins douloureuse que j’ai eu à effectuer. Les modifications sont nombreuses, mais elles sont logiques et raisonnées (changements de noms, attributs plus explicites, scripts moins nombreux … etc. ...).

La route vers Bootstrap 5

Quelles évolutions pour l’accessibilité dans Bootstrap 5 ?

Bootsrap 5 étant enfin sorti en version finale il y a quelques semaines, il est temps de se pencher sur les évolutions de celui-ci concernant l’accessibilité.

Logo Bootstrap et WCAG

Visual Studio 2022 en 64 bits, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Parmi les nouveautés de Visual Studio 2022 annoncées aujourd’hui par Microsoft, il en est une qui était attendue depuis longtemps. Il s’agit du fait que Visual Studio 2022 sera une application 64bits.

Tout le monde semble s’emballer sur le sujet, mais est-ce une bonne nouvelle ?

Oui !

Certains répondront catégoriquement oui. 64 bits, c’est forcément mieux, plus de mémoire exploitable, plus de performances… plus, plus, plus…

Peut-être bien que oui, peut-être bien que non

Pour ceux qui ont pu échanger avec des membres de l’équipe Visual Studio, la « réserve » est de mise. Sans rompre un quelconque accord de confidentialité ou le secret d’une discussion de couloir : si Visual Studio n’a jamais été publié en une édition 64 bits, c’est que l’utilisateur n’y gagnait rien.

Je me souviens d’une discussion publique aux TechDays ou certains parlaient même de risques de contre-performances.

Alors ?

Si Microsoft passe Visual Studio en 64bits, c’est que les freins et potentiels problèmes techniques sont levés. Ce devrait donc être une très bonne chose pour les développeurs.

Reste à connaitre l’impacte sur nos projets, produits et extensions tiers…

Jérémy Jeanson

Utiliser Workflow Foundation ou WCF avec Visual Studio 2019 ?

Oui, en 2021 on peut toujours utiliser le dernier Visual Studio pour développer avec Workflow Foundation et WCF.

Pour .net Framework

Si vous avez à maintenir des projets .net Framework, l’expérience est complète rien ne manque. Il n’y aura qu’un petit bémol avec WF : le gestionnaire de propriétés des activités ne supporte pas le copier-coller. Visual Studio semble utiliser le rehosting de designer de WF 4.5.

Pour .net core

Si vous utilisez .net 5 (ou une version précédente de .net core), l’outillage se limite évidemment à la création de clients pour WCF.

Pour Team Build / Builds XAML

Si vous devez gérer des builds XAML, il n’y a pas de problèmes pour éditer ou créer de nouveaux Workflows. Il n’y a qu’une seule limitation. Il n’est pas possible d’association une nouvelle build avec un nouveau Workflow versionné via TFVC (avec Git pas de problèmes). Il est préférable de garder sous le coude, le Visual Studio associé à votre version de TFS.

Pour installer les outils

Comme toujours avec VS 2019 pour installer ces fonctionnalités, il suffit de lancer VS Installer. Via l’onglet Composant individuel on peut rechercher Foundation, cocher WF et WCF puis lancer l’installation.Visual Studio Installer affichant WF et WCF

Jérémy Jeanson

Le risque à ne pas faire des tests unitaires

Ne pas coder des tests est dangereux

Dans le contexte du développement logiciel, il a nombre de sujets qui ne sont pas toujours populaires. Pour cet article, j’ai décidé d’associer deux d’entre eux :

  • Les tests unitaires : dont tout le monde ne voit pas toujours l’intérêt
  • Le risque à ne pas faire : une notion que l’on rencontre en gestion de projet. Souvent elle n’est pas très renseignée et se concluent en quelques mots « perte de clients » ou « perte de profits » .

Imaginons que l’on doive conduire un projet dont l’objectif et la mise en place de tests unitaires.