Non, une application .net 5 n’est pas une application native !

À chaque version de .net, le mot « natif » est remis en avant. Ceci avec plus ou moins de succès. Cette semaine, j’ai parcouru la documentation .net. Il y a de quoi hérisser le poil des développeurs C et C++. Oui, il y en a encore et on en a besoin (petite question idiote : il est fait en quoi notre runtime ?).

Moi-même ancien développeur C++, je tente d’éviter les abus de langage (sans pourtant y arriver).

Oui, dans l’ancien temps nous commencions presque tous par une première expérience C++ ou VB. Pas de chance, dirons certains, j’ai fait les deux et .net Framework 1.0.

Aujourd’hui, pour faire simple :

  • Oui, .net 5 offre des performances proches du natif à nos applications.
  • Non, nos applications .net 5, ce n’est pas du natif.
  • Une application .net 5 reste une application écrite en code managé avec toute la magie offerte par le runtime : sa gestion de la mémoire, de la sécurité, la protection des types, … etc…

Le JIT, l’AOT, c’est magique. Mais quand l’on ne déploie pas le runtime .net5, on l’embarque d’une manière ou d’une autre (les single file applications ne sont pas non plus le Saint Graal d’un .net natif).

Jérémy Jeanson

Envie de lire un article sur le Dev Windows avec .net 5?

J'ai eu la chance de pouvoir écrire un article pour le numéro spécial de programmez de cet automne. Au menu : Dev Windows, .net 5 et de nombreux conseils pour ne pas rater son projet.

Initier un projet d'application Windows avec .net 5 sans se louper

Il y aura bien d'autres bonnes choses dans ce numéro que je vous recommande vivement.

Merci à François Tonic et Programmez!

Jérémy Jeanson

Simplifier vous l’implémentation de vos settings pour Fitbit OS

Coder encore et encore des méthodes pour échanger des settings entre l’application Fitbit et les applications Fitbit OS, n’est pas trivial. Avoir à les corriger et reporter la modification sur toutes ses applications l’est encore moins. Plus vous publierez d’application et plus ce type de tâches sera chronophage.

Afin de faciliter la vie des développeurs, j’ai extrait le code que j’utilise couramment pour mes propres applications et en ai fait un module installable via NPM.

Cluster Kubernetes OpenSuse Kubic qui disparait du réseau ?

Suite à une mise à jour d’OpenSuse Kubic, vous vous êtes peut-être retrouvé avec un cluster qui n’accédait plus au réseau.

Toutes les interfaces réseau ne montent plus automatiquement après le boot de l’OS.

Interface réseau eth0 down
Ex : voici l l’un de mes nœuds dont l’interface réseau est Down

Podman et Systemd avec WSL2

Mauvaise nouvelle pour les amoureux de podman. Celui-ci ne peut pas être utilisé avec WSL2. La raison est toute simple : systemd n’est pas supporté.

Pour le moment il faudra donc se contenter de docker.

Logo de podmain

Il existe bien une solution alternative : Genie. Cette solution est disponible via GitHub.

Je ne suis cependant pas très fan de cette solution. Elle impose de lancer genie à chaque démarrage de wsl (ce qui semble normal) mais ceci n’est pas automatisable facilement. Cela sent la bidouille à adapter pour chaque distribution. Quid de la situation à la prochaine mise à jour de WSL ? Pour le moment, je préfère ne pas tenter l’expérience.

Jérémy Jeanson