4/23/2018 No comments Workflow FoundationTFS

Ces dernières années, nombreux ont été les développeurs avec qui j’ai pu échanger au sujet des Builds TFS et des définitions XAML. Ils avaient peur de la disparition des Builds Workflow Foundation 4 et malheureusement, j’enfonçais le clou en conseillant de migrer les définitions XAML existantes.

N’ayez plus peur, c’est fini ! TFS 2018 ne les supporte plus. La migration n’est plus une option, mais une obligation.

Ma façon de présenter la chose de sembler sèche ou cynique. Il faut comprendre que je suis tiraillé entre deux solutions qui me plaisent beaucoup :

  • L’orchestration XAML était très visuelle, et on pouvait y faire vraiment n’importe quoi (peut-être trop par rapport à la version précédente). Oui je suis fan de Workflow Foundation et je l’assume. Mais il était un peu surdimensionné par rapport au besoin de TFS.
  • Le nouveau moteur est très ludique, et utilisable sur toute plateforme (aucun besoin de connaitre le moteur qui se trouve en dessous). Un navigateur web suffit pour l’utiliser.

L’an dernier l’annonce de changement était déjà claire. Ce n’est donc pas une surprise.

Comment faire sans Builds XAML?

Lors de votre migration, vous rencontrerez de deux difficultés majeures :

  • Une fois sur TFS 2018, vos Builds XAML ne sont plus disponibles.
  • Il n’existe pas d’outils de migration/transformation des définitions XAML. Il faut reproduire les définitions de Builds à la main.

Avant de passer à TFS 2018, trois options s’offrent à vous :

  • Documentez le fonctionnement attendu par vos Builds pour permettre de les créer sur TFS2018
  • Profiter d’une version précédente de TFS (2015, 2017) pour consulter l’ancienne définition et construire la nouvelle.
  • Garder une copie de votre serveur TFS pour consulter les définitions de Builds (hors réseau).

Après la migration, il sera trop tard.

Bon courage !

Jérémy Jeanson

Comments

You have to be logged in to comment this post.